Coloration de Perls

Coloration de Perls


La coloration de Perls est utilisée en pathologie pour détecter la surchage ferrique. Le fer, fixé dans l'hémosidérine, est coloré en bleu par le bleu de Prusse, les noyaux sont mis en évidence par le rouge nucléaire.
Les globules rouges porteurs de fer sont appelés sidérocytes, et les érythroblastes (précurseurs des globules rouges) porteurs de fer sont dits sidéroblastes.
La coloration de Perls est utilisée notamment dans le diagnostic de la carence martiale (carence en fer) et des syndromes inflammatoires. L'absence de fer dans les érythroblastes et dans les macrophages est caractéristique de la carence martiale. La présence de fer dans les macrophages et son absence dans les érythroblastes est très évocatrice d'un syndrome inflammatoire. Dans certaines anémies héréditaires ou acquises, dites anémies sidéroblastiques, elle permet de mettre en évidence dans les sidéroblastes (érythroblastes de la moelle osseuse porteurs d'inclusions ferriques) des inclusions de fer de forme caractéristique, disposées anormalement en couronne autour du noyau.