Hybridation in situ

Hybridation in situ


L'hybridation in situ (HIS) est une technique de laboratoire ayant pour but de localiser des cibles d'acide nucléique mono-brin spécifiques sur une coupe histologique de tissu ou des cellules fixées. Pour cela on utilise une petite séquence complémentaire à la cible appelée sonde.
Il existe 2 types d'hybridation in situ qui se différentient par le marquage de la sonde utilisé pour visualiser les cibles ARN et ADN. D'une part la FISH (Fluorescent in situ hybridization) si la sonde est marquée avec un fluorochrome et d'autre part la CISH (Chromogenic in situ hybridization) si la sonde est marquée avec un chromogène. Ces 2 types d'HIS sont basés sur le même principe mais les caractéristiques inhérentes à chaque méthode de détection font que la FISH et la CISH sont destinées à des applications très distinctes. De plus, les instruments utilisés pour visualiser les résultats ne sont pas les mêmes en fonction de la méthode utilisée : microscopie à fond clair pour la CISH et microscopie à fluorescence pour la FISH.