Lectine Galanthus nivalis (GNL/GNA)

Lectine Galanthus nivalis (GNL/GNA)


La lectine ou agglutinine de Galanthus nivalis (GNL/GNA) est isolée à partir des bulbes de perce-neige. La lectine GNL se compose de quatre sous-unités identiques ayant un poids moléculaire de 50 kDa et un point isoélectrique compris entre pH 3,5 et pH 4,0. Contrairement à la plupart des lectines spécifiques du mannose, la lectine Galanthus nivalis n'est pas une métalloprotéine et n'a pas besoin de Ca++ ou Mn++ pour se fixer.
Cette lectine est connue pour agglutiner les érythrocytes de lapin mais pas les érythrocytes humains. La lectine GNL contient peu ou pas de glucides et se lie spécifiquement aux IgM murines et à la bêta2-macroglobuline humaine, mais pas au glucose lié à l'alpha (contrairement à la majorité des lectines liées au mannose). Les structures contenant des résidus (bêta-1,3) de mannose sont préférables pour la liaison et l'élution avec Mannose. La lectine GNL est utile pour la recherche sur le VIH, applicable aux études sur l'agglutination des cellules sanguines, et a établi un système modèle pour aider à comprendre la base moléculaire de la reconnaissance des glucides par les protéines.
La lectine GLN est utilisé pour les études d'agglutination des cellules sanguines, la recherche sur le VIH, l'isolement du virus ainsi que l'isolement des IgM de souris.

Liste des produits

Référence
Description
Cond.
Prix H.T.