Radio-immunoessais (RIA)

Radio-immunoessais (RIA)

La technique de radio-immnoessais (RIA) repose sur le principe de tous les immuno-essais qui est la reconnaissance d’un antigène présent dans un échantillon par des anticorps dirigés contre cet antigène. Le principe des radio-immunoessais est très proche de celui des tests ELISA compétitifs et permet de quantifier des petites molécules, des peptides et des protéines dans des échantillons biologiques.

La technique de radio-immunoessais (RIA) est une technique in vitro très sensible utilisée pour mesurer la concentration d’antigènes (par exemple, les taux d’hormones dans le sang) grâce à l’utilisation d’anticorps dirigés contre ces antigènes. Dans un radio-immunoessai, une quantité connue d’antigène est marquée par un élément radioactif et mélangée à une quantité connue d’anticorps dirigé contre cet antigène. Lorsque l’échantillon contenant l’antigène d’intérêt est ajouté, les antigènes non radioactifs se substituent aux antigènes radioactifs. Après élimination des antigènes non fixés par lavage, il est possible de mesurer le ratio entre la radioactivité présente dans le surnageant et celle des standards. Il est ainsi possible de déterminer la quantité d’antigène présent dans l’échantillon.