OncoTarget : signature de la licence exclusive - 23.05.2023

OncoTarget : signature de la licence exclusive - 23.05.2023

 

Médecine personnalisée Oncologie Séquençage de Nouvelle Génération Diagnostic  Biotechnologie    Bio-informatique    Innovation • Transfert de technologie

 

Lutte contre le cancer : la SATT Sayens et CliniSciences annoncent
la signature d’un contrat de licence exclusive portant sur un test génétique sur biopsies solides et liquides d’orientation vers
des thérapies contre le cancer

 

Inventée à Dijon au sein de la Plateforme de Transfert en Biologie Cancérologique (PTBC)[1] de l’université de Bourgogne et plus particulièrement de l’unité de Biologie Moléculaire du Centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc (CGFL), la technologie a été brevetée, maturée et transférée par la SATT Sayens au Groupe CliniSciences, dans le cadre d’une licence exclusive. Cette innovation offre la possibilité de détecter et d’interpréter des mutations génétiques, même très rares, dans du tissu tumoral ou du plasma sanguin dans le but de mieux orienter et donc de personnaliser la prise en charge médicamenteuse des patients atteints de cancers.

 

Une innovation clé pour la médecine personnalisée soutenue par Sayens

 

Les travaux des chercheurs Romain BOIDOT, Frédérique VEGRAN et François GHIRINGHELLI, ont été accompagnés par Sayens dès 2018, protégés par brevet et validés par CliniSciences. Cette invention a fait l’objet d’une publication scientifique2 portant sur l’analyse de près de 2300 patients sur 3 ans. Un travail avec la société CliniSciences a permis d’améliorer le protocole afin de permettre une implémentation aisée de la technologie dans de nombreux laboratoires au niveau international.  

Grâce à cette licence, CliniSciences vise la production d’un kit innovant de détection de mutations génétiques, dans les biopsies solides et liquides en oncologie. L’identification de 

ces mutations, par séquençage NGS[1], permettra d’orienter le patient vers des médicaments possédant actuellement une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) conciliant ainsi rapidité dans la prise en charge des patients et gains économiques pour le système de santé.  

L’objectif final de ce kit est d’améliorer le diagnostic moléculaire théranostique dans le domaine de l’oncologie, ainsi que la capacité des oncologues à diagnostiquer et à choisir
la stratégie thérapeutique la plus adaptée au patient.

Pour le Docteur Romain BOIDOT, Responsable des activités de biologie moléculaire au sein du CGFL et co-inventeur, « nous attachons beaucoup d’intérêt à l’innovation et donc voir nos travaux de recherche déboucher sur un transfert technologique avec CliniSciences est une fierté.   

La collaboration avec la SATT Sayens nous a permis d’améliorer encore le test au niveau du protocole lui-même dans le but de faciliter son implémentation à l’international tout en conservant la robustesse et la fiabilité de notre test dont le but est d’apporter une prise en charge personnalisée des patients atteints de cancer ».

 

Préparation d’une l’analyse ONCOTARGET en vue d’obtenir un diagnostic moléculaire
 permettant une personnalisation du traitement
©CGFL

« Nous nous réjouissons de la concrétisation du partenariat avec CliniSciences que nous espérons faire fructifier dans la durée.  Grâce à notre proximité avec la recherche publique, en tant que SATT, nous contribuons, à faire émerger et « dérisquer » des innovations prometteuses afin de passer le relais aux industriels.  Le continuum Recherche, Innovation et Industrie est ainsi assuré. Dans ce partenariat, nous démontrons collectivement, que nous apportons à la médecine personnalisée dans la lutte contre le cancer, des réponses concrètes aux besoins actuels et futurs de notre système de santé, au bénéfice des patients » indique Catherine GUILLEMIN, Présidente de Sayens.

 

Une solution innovante pour la détection d’anomalies génétiques dans le cadre de la lutte contre le cancer

Depuis plusieurs années, le groupe CliniSciences apporte son soutien de diverses façons à la valorisation de la recherche et aux start-ups innovantes dans le domaine de la santé, et en particulier dans le domaine de la lutte contre le cancer. Ainsi, le groupe CliniSciences a décidé de poursuivre en 2023 son engagement en collaboration avec la SATT Sayens.

« Nous sommes ravis de la signature de cette licence avec la SATT Sayens. Ce partenariat traduit notre volonté d’investir dans l’innovation scientifique. Ce nouveau kit de détection de mutations permettra de fournir des informations importantes aux oncologues et ainsi aider
à améliorer le traitement des patients. Nous espérons pouvoir développer cette technologie vers le séquençage de plus de gènes dans les mois à venir »
, commente Tushendan RASIAH, CEO de CliniSciences.

A propos de CliniSciences

 

Le Groupe CliniSciences est une société européenne de distribution de réactifs et d'équipements pour la recherche scientifique ainsi que le diagnostic médical. Ils accompagnent au quotidien plus de 350 000 clients grâce à leurs 130 collaborateurs présents dans une quinzaine de pays dont une majorité de scientifiques pour la plupart docteur en sciences. CliniSciences a une expérience de plus de 40 ans dans le domaine du diagnostic en oncologie avec une large gamme de produits pour le diagnostic in vitro fabriqués par des partenaires reconnus pour la qualité de leurs produits. CliniSciences a pour objectif de participer au rayonnement de l'innovation scientifique dans le monde en participant à la valorisation des inventions issues des laboratoires, notamment dans le secteur de l'Oncologie. L’année 2022 a été marquée par le rachat par le groupe CliniSciences de la société Oncomedics, qui a développé un dispositif médical de diagnostic in vitro en oncologie, l'Oncogramme®, qui aide les oncologues à choisir le meilleur traitement pour leurs patients.

 

Site web: www.clinisciences.com  

 

A propos de Sayens


Société d’Accélération du Transfert de Technologies, la SATT Sayens fait émerger les résultats scientifiques prometteurs, les transforme en innovations qui répondent aux besoins des entreprises et du marché, sources de croissance et de création d’emplois. Engagée aux côtés des chercheurs et des entreprises pour faire de la science le futur de l’innovation, Sayens a accès aux compétences de 6500 chercheurs, 4000 doctorants issus des
140 laboratoires de la recherche publique répartis sur les régions Grand Est (Lorraine et Sud Champagne Ardenne-Troyes) et Bourgogne-Franche-Comté.


Site web: www.sayens.fr   – Twitter: @SATT_SAYENS

 

Actionnaires : L’Institut Agro Dijon, SUPMICROTECH - ENSMM, l’Université de Franche-Comté, l’Université de Lorraine, l’Université de Bourgogne, l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard, l’Université de Technologies de Troyes, CNRS, Inserm, l’Etat opéré par Bpifrance.


 

A propos de l’université de Bourgogne

 

En 2022, l’université de Bourgogne a célébré son tricentenaire. Université historique, composée de 3000 personnels, elle accueille chaque année 35 000 étudiants répartis sur
6 campus en Bourgogne (Auxerre, Chalon-sur-Saône, Dijon, Le Creusot, Mâcon, Nevers). Depuis 2014, l’uB est présente dans plusieurs classements internationaux de référence (Leiden, Times Higher Education) valorisant la qualité de sa formation et de sa recherche. L’uB figure ainsi parmi les 5% des établissements les mieux classés sur le plan mondial. Université pluridisciplinaire, dans les domaines de recherche et d’excellence, allant de l’archéologie à l’Intelligence Artificielle, l’université de Bourgogne dispense également
400 formations chaque année

 

Site web : www.u-bourgogne.fr 

 

 

A propos du Centre Georges François Leclerc (CGFL) :

 

Expert du cancer, le Centre Georges-François Leclerc est l’un des 18 Centres français de Lutte Contre le Cancer, membres du réseau UNICANCER, seul groupe hospitalier exclusivement dédié à la cancérologie. Il assure des missions de service public dans le domaine du diagnostic et du traitement des malades, de la recherche et de l’enseignement en cancérologie.

Au service de 26 000 patients de la région Bourgogne Franche Comté, soignés chaque année, ses équipes s’appuient sur le développement d’activités innovantes multiples : médecine moléculaire, génomique, immunothérapie, imagerie préclinique et clinique, développement précoce de nouveaux médicaments, radiothérapie de haute précision, radiothérapie interne vectorisée, ….

Son équipe de médecins-chercheurs, reconnue au plus haut niveau international, offre une médecine personnalisée sans dépassement d’honoraires ni activité libérale, et développe
une recherche qui bénéficie directement aux patients, s’appuyant sur ses plateformes de recherche translationnelle labellisées et son Centre de Recherche Clinique certifié pour conduire des travaux allant de la recherche fondamentale à la recherche clinique et incluant la recherche en qualité de vie.

 

Etablissement hospitalo-universitaire reconnu d’utilité publique, le CGFL est habilité à recevoir des dons et legs.

 

Le CGFL compte 972 salariés dont 162 médecins et 115 chercheurs – son budget annuel est de 130 M€ dont 10 % consacrés à la recherche et l’innovation

 

Site web : https://www.cgfl.fr/  

 

CONTACT PRESSE:

Gaël Gesbert, PhD

Business Development and Innovation Director

info@clinisciences.com
Tél. :(33) 9 77 40 09 09

 

 

2 Chevrier et al., Custom multi-tumor next-ge,eration sequencing panel for routine molecular diagnosis of solid tumors : Validation and results from three-year clinical use. Int J Mol Med 49 : 57

NGS : Next-Generation sequencing